Yoko Ono

LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM

Commissaires:
Gunnar B. Kvaran
Cheryl Sim

25 avril 2019 - 15 septembre 2019

Exposition

Vernissage: mercredi 24 avril 2019, de 17h30 à 20h30

DHC/ART Fondation pour l’art contemporain (qui prendra bientôt le nom de «Fondation Phi pour l’art contemporain») est fière de présenter l’exposition individuelle de Yoko Ono: LIBERTÉ CONQUÉRANTE/GROWING FREEDOM.

Yoko Ono (née en 1933) est une artiste visionnaire et précurseur avec une carrière qui s’étend maintenant sur plus de cinquante ans. Dans les années 1950, à Tokyo, elle soulève des questions originales sur l’art et la notion d’objet d’art et repousse les frontières traditionnelles entre les disciplines artistiques. Associée à l’art conceptuel, à la performance, à Fluxus et aux happenings des années 1960, elle est une des rares femmes à avoir participé à ces mouvements. Grâce à ses «Instructions» (œuvres où elle propose des marches à suivre) et à ses performances, ainsi qu’à son activisme, elle crée un nouveau mode de relation avec les spectateurs en général et avec ses collègues artistes, dont son défunt mari John Lennon, en les invitant à participer activement au processus de création. Elle rapproche également deux cultures – l’Orient et l’Occident – qui se prolongent et se renforcent mutuellement dans un esprit d’innovation.

Présentée dans les deux bâtiments de la Fondation, cette importante exposition en deux parties mettra en valeur les pierres angulaires de l’œuvre de Yoko Ono: l’action, la participation et l’imagination. La première partie portera sur ses «Instructions» et mettra l’accent sur le rôle du visiteur dans leur réalisation. Parmi les œuvres présentées, mentionnons plusieurs consignes écrites, comme Lighting Piece (1955), de même que des œuvres participatives, comme Mending Piece (1966), Horizontal Memories (1997) et Arising (2013). La pièce Water Event (1971/2016), à laquelle prendront part une douzaine d’artistes montréalais et d’ailleurs au Canada, sera également présentée.

La deuxième partie de l’exposition se penchera sur divers projets de collaboration pour la paix initiés par Yoko Ono et John Lennon. Pensons entre autres au projet Acorn, à la campagne pour la paix War is Over et au bed-in, à Montréal, qui célèbrera son 50e anniversaire le 26 mai 2019. Privilégiant une approche narrative, ce volet de l’exposition réunira une multitude d’histoires racontées, dans leurs propres mots, par des gens qui ont participé au bed-in. Ces témoignages souvent touchants rendent compte de l’impact de cet événement historique, devenu légendaire, qui demeure une référence incontournable en ce qui concerne l’indissociabilité de l’art et de la vie, de même que l’importance de la non-violence comme véhicule de changement politique et social.

L’exposition souhaite refléter l’énorme influence de Yoko Ono sur les pratiques artistiques contemporaines, la perception de l’art et l’activisme en art. L’urgence et l’esprit qui caractérisent son œuvre demeurent aujourd’hui pertinents et peut-être plus importants que jamais.

Entrée libre

Image

Photo par Matthew Placek © Yoko Ono