À propos

DHC/ART Fondation pour l’art contemporain, en collaboration avec le CCA, présente une projection de Pinochet Porn d’Ellen Cantor, précédée d’une lecture d’introduction de Clara López Menéndez.

Rares sont les poètes qui reconnaissent rapidement la romance et qui confrontent cette perversion, repensant la beauté distillée de la vérité. «Ceci est un poème, John… mon grand poème», dit Ellen Cantor à John Brattin à propos de Pinochet Porn. La tendance humaine envers l’inimaginable cruauté de l’un envers l’autre et l’hypocrisie dont fait preuve la société à l’endroit de ce fait — ou qu’elle cache de la vue — «constituait le pornographique» pour Ellen. (López Menéndez, Clara. «The Killing Fields Are Our Bordello», 2017).

Film expérimental épique, Pinochet Porn incarne le travail multidisciplinaire de l’artiste Ellen Cantor sous une étourdissante variété de narrations et d’histoires. Durant les cinq dernières années de sa vie, Cantor a travaillé à Pinochet Porn, son projet le plus ambitieux, basé sur Circus Lives from Hell, une série de 82 dessins qu’elle utilise en tant que scénario non conventionnel.

Le long métrage à récits épisodiques suit les vies entrelacées de cinq enfants jusqu’à l’âge adulte. Le film de Cantor a été complété à titre posthume par ses proches collaborateurs – incluant son équipe et ses acteurs – selon ses directives. Utilisant le film super 8, des vidéos archivistiques et des dessins animés numériques, Pinochet Porn prend la forme d’un feuilleton, à la fois tragique et comique, marqué par une sexualité subversive. Son histoire tisse des liens entre des circonstances personnelles, politiques et historiques, tournant indirectement autour de la discorde politique au Chili, durant le régime politique du général Augusto Pinochet. Le film est également une archive d’une période d’art avant gardiste et de culture à New York et à Londres, incluant divers artistes, commissaires, écrivains, cinéastes, personnalités underground, musiciens, et leurs enfants.

Cet événement est présenté en marge de l’exposition Jasmina Cibic: Everything That You Desire and Nothing That You Fear.

Pinochet Porn
Ellen Cantor
2008-2016, 123 min, anglais et espagnol avec sous-titres anglais

Avec Ellen Cantor, Lia Gangitano, Harri Kupiainen, Patrick Blumer, Stephen Ward et Jim Fletcher

Et la collaboration de Michel Auder, Andrew Haynes, Tristan Hughes-Freeland, Jay Kinney, Rosalie Knox, Danny McDonald, Brandon Olson, Annabel Sexton, Spencer Sweeney, John Thomson, Sofia Elisabeth von Herrlich, Cerith Wyn Evans, Emma Nilsson, Bishi, James Jeanette, Princess Julia, Shandi Sullivan, Ryan Harman, Malcolm Hamilton, Kerry Davis, Artur Carlo Samperi Malagnino, Nuutti Kataja et Pablo León de la Barra

Directeur de la photographie: John Brattin
Directeur artistique: Jay Kinney
Animation: Cy Gavin
Directeur de la photographie – Londres: Chris Hughes
Monteur superviseur: Josh Thorson
Producteur exécutif: John Maybury
Réalisé par Ellen Cantor

Organisée par Victoria Carrasco, DHC/ART Fondation pour l’art contemporain

Biographie

Clara López Menéndez est une travailleuse culturelle œuvrant dans les domaines du commissariat, de la pédagogie, de la critique d’art et de la performance. L’exposition individuelle d’A.K. Burns A Smeary Spot à Human Resources LA et la série It was quite a fiction, organisée par Suzy Halajian, font partie de ses projets récents. Avec Andrew Kachel, elle est la cocommissaire du projet A New Job to Unwork At, présenté à Participant Inc. à New York de août à octobre 2018. Ses écrits ont paru dans Mousse, ARTNews, BOMB, Little Joe, et elle a notamment travaillé avec Redcat, Participant Inc., Los Angeles Contemporary Exhibitions et Die neue Gesellschaft für bildende Kunst.

Partenaire

CCA

Le CCA est un centre international de recherche et un musée qui repose sur l’idée que l’architecture est d’intérêt public.  Fort de ses vastes collections, le CCA est un chef de file dans l’avancement du savoir, de la connaissance et de l’enrichissement des idées et des débats sur l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique, ainsi que son rôle dans la société.

Image

Avec l’aimable permission de The Estate of Ellen Cantor et Electronic Arts Intermix (EAI), New York.